Rue du Grand Ormeau
79 000 NIORT
|
+33679503185
A.S.G.P.C. ASSOCIATION des SENIORS GOLFEURS du POITOU-CHARENTESGOLF et CONVIVIALITE

L'origine du mot GOLF


Origine du mot golf
femme-golf.jpg
Une vieille rumeur avance que l'origine au moyen âge du mot golf serait issue de l'acronyme sexiste
"Gentlemen Only, Ladies Forbidden".
Evidemment, cette origine est rejetée (encore que ...LOL) et on comprend aisément pourquoi, néanmoins cette période rendait plausible cette assertion.
On lui préfère largement celle de la migration des mots, notamment entre Pays bas et Ecosse avec le mot « colf » venant de l'Allemand « Kolbe » (bâton).
Cette divergence légèrement ségrégationniste me paraît suffisamment amusante pour être soulignée, aussi je la soumets à votre perspicacité afin que la lumière soit faite ! 
 
 

Beaucoup de termes un peu compliqués, alors, un Glossaire


Glossaire

A


Accompagnement : les mains, la tête et la tête de club finissent le mouvement en arc de cercle, après avoir frappé la balle.
Ace : trou en un
Association Française des Internationaux Golfeurs : association qui regroupe les golfeurs sportifs internationaux de haut niveau en activité ou non.
A quatre balles : en match-play, lorsque vous jouez par équipe de 2.
Adresse : période de préparation au swing, qui comprend le grip, le stance et la posture
Air-shot : coup frappé à côté ou au-dessus de la balle
Aire de départ : zone où l’on plante le tee afin de jouer son 1er coup. Cette zone est profonde de deux longueurs de club et est délimitée en largeur par 2 jalons.
Albatros : se dit d’un trou joué en 3 coups en dessous du par. Autrement appelé « double eagle »
Alignement : Position du corps aligné par rapport à la cible, cela détermine la position de la face de club, aligné également par rapport au trou
All Square : Joueurs à égalité à la fin ou au cours d’un match-play
Aller : Terme utilisé pour désigner les 9 premiers trous d’un parcours
Approche : coup qui permet d’atteindre le green
Approche Putt : Coup d’approche suivi d’un seul Putt
Armer : Plier les poignets (souvent) en haut du Back Swing
Asseoir le club : à l’adresse, c’est l’action de poser la tête du club au sol, derrière la balle
Avant-green : zone de gazon entourant le green. L’herbe est plus longue que sur le green mais plus courte que sur le fairway

B


Balle placée : il est parfois permis de déplacer sa balle de 15cm par rapport à sa position quand les conditions sont défavorables comme en hiver. En général, cette règle s’applique aux zones d’herbe tondue à ras sur le fairway ou l’avant green.
Balle provisoire : Balle jouée par sécurité avant de chercher une balle égarée ou perdue. Si la balle n’est pas retrouvée, votre balle provisoire devient la balle en jeu. Vous écopez d’une pénalité de 1 point
Bare lie : lorsque la balle se situe dans une zone dépourvue ou peu dotée d’herbe
Birdie : trou joué en un coup de moins que le par
Bogey : trou joué en un coup de plus que le par. C’est aussi en match-play, le fait de jouer contre le par du parcours
Brut : Score final qui ne comprend pas le handicap
Bunker : obstacle de forme le plus souvent circulaire, creux et rempli de sable. Il peut être placé autour du green ou sur le fairway

C


Carry : distance réalisée par la balle entre son envol et son premier impact au sol
Chandelle : balle s’élevant très haut, jouée avec un driver ou un bois de parcours
Club : canne utilisée pour frapper la balle
Club hybride : club avec une petite tête qui sert aux coups de progression.
Cocompétiteur : personne avec qui vous jouez en compétition en stroke-play
Coup et distance : c’est une pénalité qui consiste pour un joueur à revenir où il a frappé sa balle pour la dernière fois. Il rajoutera un coup à son score pour ce trou.
Courbure : Par l’effet d’une pente sur le green, la courbure est la trajectoire de la balle qui cambre sur la gauche ou sur la droite
Cut : Résultat décidé pour définir les joueurs éliminés dans un tournoi. En général, il intervient après 36 trous dans un tournoi de 72 trous.

D


Descente : Mouvement du club qui démarre au sommet du backswing, jusqu’après l’impact de la balle
Détritus : objet naturel gênant le jeu, comme des feuilles, des brindilles ou encore des pierres
Divot : plaque d’herbe ou de terre arrachée après un coup joué
Dog leg : trou qui tourne à droite ou à gauche (par 4 ou 5 mais jamais par 3).
Dormie : Lorsqu’il reste à un joueur autant de coups à jouer que de trous d’avance ou de retard
Double bogey : trou réalisé en 2 coups au-dessus du par
Double eagle : nom donné à l’albatros
Draw : trajectoire de balle décrivant une courbe légère vers la gauche
Driver : club le plus long du sac qui permet de réaliser les plus longs coups. Le driver permet de frapper à partir d’un tee.
Dropper : action réalisée lorsque votre balle est injouable, perdue, ou dans un obstacle. Cela consiste à laisser retomber la balle au sol, bras tendus, moyennant ou non 1 point de pénalité (voir onglet règle d’or du Golf)

E


Eagle : trou réalisé en 2 coups en dessous du par
Etiquette : Ensemble de « conseils » communs aux golfeurs regroupant le soin à apporter aux parcours et le respect entre joueurs.
Explosion : c’est lorsqu’une quantité de sable est projetée en même temps que la balle en sortie de bunker

F


Face de club : partie avant de la tête de club qui est en contact avec la balle
Fade : trajectoire de balle incurvée de la gauche vers la droite
Fairway : zone d’herbe bien tondue qui sépare le départ du green et le trou. De chaque côté l’herbe plus longue, s’appelle le rough.
FFGOLF : La Fédération Française de Golf gère la pratique du golf au niveau national. Elle comptait environ 400 000 licenciés en 2010, regroupe 25 ligues régionales et 75 comités départementaux.
Fer à cavité arrière : ce fer facilite l’envol de la balle. Son arrière est creux afin de bien répartir le poids sur la tête de club.
Foursome : partie où 2 équipes de 2 joueurs s’affrontent, chaque joueur d’une équipe frappant tour à tour la même balle. Un joueur débute avec les trous impairs et l’autre avec les pairs. Après le départ, ils jouent à tour de rôle.

G


Gap-Wedge : club qui permet grâce à l’angle d’ouverture de la face, de combler un sand-wedge et un pitching-edge.
Gratte : c’est lorsque le sol est frappé avant la balle. C’est un coup manqué.
Green : c’est la surface d’herbe rase sur laquelle se trouve le trou de golf.
Green Fee : Carte payante donnant accès au parcours (9 ou 18 trous), appelé aussi droit de jeu
Greenkeeper : responsable de l’entretien des parcours
Greensome : deux équipes de 2 jours s’affrontent. Après le drive, chaque équipe choisit la meilleure balle et termine le trou en jouant à tour de rôle
Grip : c’est la partie du club en caoutchouc ou cuir qui se trouve en haut du manche. Le joueur y pose ses mains avant de jouer. C’est aussi la position des mains sur le club.

H


Handicap : c’est le nombre de coups qu’un joueur effectue au-dessus du par, maintenent nommé INDEX
Hook : c’est une version plus soutenue du draw, quand la trajectoire de balle va de la droite vers la gauche de façon prononcée.
Half Swing : demi swing ou montée réduite
Handicap : classement des joueurs amateurs
Hors-limites : zone se trouvant en dehors des limites du terrain.
Hosel : partie de la tête de club dans laquelle le manche est fixé

I


Impact : Contact entre la face de club et la balle
Lame : cela peut être le bord inférieur d’un fer mais aussi un type de putter avec une face allongée.
Lèvre : Lèvre de bunker = Bordure du bunker, Lèvre du trou = Bordure du trou
Lie : c’est la position de la balle sur le sol mais aussi l’angle qui est formé par le bord inférieur de la tête de club et le manche.
Links : si autrefois les links désignaient les parcours de bord de mer, ce sont aujourd’hui des parcours sans arbre et donc très exposés au vent.
Lire le green : chercher la bonne ligne de putt entre la balle et le trou
Loft : degré d’ouverture de la face d’un club qui détermine donc la trajectoire de la balle

M


Manche : partie du club entre le grip et la tête
Match-play : formule de jeu opposant 2 joueurs ou 2 équipes qui consiste à compter le nombre de trous gagnés, perdus ou partagés

N


Net : Score brut moins le handicap du joueur

O


Obstruction : objet artificiel qui peut empêcher le jeu. Il peut être fixe comme un panneau d’affichage ou amovible comme une boite en fer.

P


Par : nombre de coup prévu pour la réalisation d’un trou. C’est aussi le score égal au par du trou.
Par 3 : un trou qui doit être joué en 3 coups. Il est nécessaire d’atteindre le trou en 1 coup puis d’enchainer 2 putts.
Par 4 : un trou qui doit être joué en 4 coups. C’est un trou de longueur moyenne. Le green doit être atteint en 2 coups
Par 5 : un trou qui doit être joué en 5 coups. Le green doit être atteint en 3 coups afin de le réussir
Par du parcours : total des pars des 18 trous
Partagé : en match-play, lorsque les adversaires enregistrent un même score sur un trou, le trou est partagé
PGA : ou Professionnels du Golf Associés. C’est l’association de défense des professionnels du golf,
Pivot : transfert de poids du haut du corps au cours du swing
Plan du parcours : livret détaillant chaque trou et leurs caractéristiques
Pointe : c’est la partie de la tête du club la plus éloignée du manche.
Portée : c’est la distance que parcoure la balle en l’air.
Posture : c’est la position du corps devant la balle, avant un coup.
Pull : c’est le contraire d’un push. C’est le fait de frapper la balle à gauche de l’objectif mais de manière rectiligne.
Push : c’est le contraire de pull. C’est frapper la balle de manière rectiligne mais à droite de l’objectif

R


Rebond : lorsque le club est perpendiculaire au sol, c’est l’angle qui est formé par le bord d’attaque et la semelle
Règles d’hiver : règles qui permettent durant les mois d’hiver, de déplacer une balle dans une zone d’herbe tondue ras.
Relâchement du club : c’est la manière dont la main droite bascule au-dessus de la main gauche et dont les poignets se débloquent
Répartition périphérique du poids : répartition de la masse sur le pourtour de la tête de club. Le club est ainsi plus tolérant sur les coups décentrés.
Rough : herbe très dense qui borde le fairway.
Roule : c’est la distance que parcourt la balle entre le moment où elle touche le sol et jusqu’à ce qu’elle s’immobilise complètement.
Royal and ancient : ou “R and A”. C’est l’Autorité chargée d’assurer la réglementation du golf amateur dans le monde entier à l’exception des USA.

S


Scratch : c’est lorsqu’un joueur joue dans le par. Son handicap est de zéro.
Set-up : autre nom donné à l’adresse
Slice : trajectoire allant exagérément de gauche à droite. C’est la version plus soutenue du « fade ».
Socket : lorsque la balle est projetée à droite de l’objectif de façon incontrôlée et pratiquement à angle droit avec la ligne de jeu.
Stableford : formule de jeu consistant à attribuer des points par rapport au par de chaque trou. Le gagnant est celui qui aura le plus grand nombre de points au bout des 18 trous.
Stance : position des pieds à l’adresse. Le stance se compose de l’écartement des pieds mais aussi de la position de la balle par rapport aux pieds.
Stance fermé : lorsque l’alignement du joueur est à droite de l’objectif à l’adresse.
Stance ouvert : lorsque l’alignement du joueur est à gauche de l’objectif à l’adresse.
Stroke-play : type de jeu durant lequel chaque joueur enregistre son score pour chaque trou. Le gagnant est celui qui réussit le score le plus bas sur 18 trous
Surface de frappe : c’est la zone d’impact de la tête de club

T


Take Away : tout premier mouvement du club lorsque vous amorcez votre montée.
Talon : extrémité du club la plus proche du joueur
Tee : support de bois ou plastique sur lequel se pose la balle et que les joueurs peuvent utiliser au départ de chaque trou. Son utilisation n’est en rien obligatoire.
Tempo : définition du rythme pour effectuer un swing
Thin : c’est un coup qui permet une trajectoire basse de la balle. Il consiste à frapper la balle avec un fer, grâce au bord d’attaque de la semelle et non avec la face du club.
Tournoi professionnel : Le gagnant est le joueur qui comptabilise le score le plus bas sur 72 trous. Ce tournoi est le plus souvent disputé en 4 tours.
Trajectoire : c’est la hauteur et l’orientation de la balle en vol.
Transfert de poids : lorsque au cours du swing, le poids du joueur est transféré d’un pied sur l’autre.
Triple bogey : trou joué en 3 coups au-dessus du par
Trou : c’est le trou sur le green, l’objectif, dans lequel le joueur doit mettre la balle. C’est aussi un terme général qui désigne la zone de jeu entre l’aire de départ et le green.
Trou de divot : trou dans le sol après qu’un divot ait été enlevé

U


USGA : C’est l’Association des Golfeurs des Etats-Unis.
Vol : Trajectoire de la balle dans les airs

V


Virgule : terme utilisé pour définir le mouvement de la balle lors d’un putt qui roule sur le bord intérieur du trou et en ressort

W


Waggle : Mouvement du corps qui déclenche le swing
Wedge : Club très ouvert pour réaliser les approches